7 ans après.

Il y a 7 ans, j’avais 27 ans et j’attendais mon deuxième enfant, alors que le premier n’était pas bien grand.

C’est ainsi que j’avais rêvé ma famille, avec des enfants « rapprochés ».

Je voulais tout maîtriser : l’enfant aîné, le pas encore né, le vrai boulot et tout ce que, par ailleurs, je m’imposais.

Je culpabilisait à l’idée de devoir « laisser » mes élèves pour partir en congé de maternité.

Je ne savais pas dire non, j’assumais bénévolement de lourdes responsabilités au sein de notre crèche parentale et je n’osais pas toujours demander de l’aide.

Il y a 7 ans, j’étais très heureuse mais pleine d’angoisses assurément.

Je savais que j’attendais une fille et je me demandais à quoi ressemblerait cette nouvelle expérience.

J’espérais que j’allais savoir faire.

7 ans après, je sais qu’en réalité, cela n’a rien changé dans mon quotidien de maman, d’avoir une fille ou un garçon.

Aujourd’hui, je ne connais plus l’empressement, je me doute qu’il n’y aura sûrement pas d’autre enfant.

Je me sens plus sereine et je profite pleinement de cette grossesse.

Bien sûr, il y a quelques maux, de la fatigue aussi, mais je les laisse venir.

Tout cela passe vite, dans le fond.

Mes enfants sont grands, je suis toujours un peu débordée mais j’ai le sentiment d’avoir un peu moins « la tête dans le guidon » comme on dit.

Tout ça, c’était il y a 7 ans, je me sens grande maintenant…Parce que je sais qu’aujourd’hui enfin, je l’attends.

Et ce sera le bébé de mes 34 ans.

2 Commentaires

  1. Marine - Plume de marin dit : Répondre

    C’est fou le papa et la maman n’ont pas changé du tout !

    1. Merci Marine, c’est très flatteur !!
      Et pourtant, si …un peu quand même 😉
      A bientôt !
      Je t’embrasse,