Et pourquoi pas Madinina ?

C’est parti de quelques images.

J’avais vu un reportage sur la Martinique puis j’avais laissé traîner mes yeux sur le net afin de contempler la beauté sauvage de l’ ile aux fleurs.

2 ans après notre séjour familial en Guadeloupe, je n’étais pas contre l’idée de retourner me plonger dans les eaux Cristalines de la mer des Caraibes. Mais ce qui m’avait interpellé au premier coup d’œil c’était aussi ce que je devinais des paysages. Avantage non négligeable : les billets d’avion pour l’outre mer étaient à cette période très accessibles.

Nous avions prévu de partir en avril puis évidemment, la pandémie mondiale que nous connaissons tous nous en a empêchés.

C’est donc un peu sur un coup de tête (ça nous arrive souvent) que nous avons décidé de reporter ce voyage au mois d’août, pourtant pas le plus indiqué pour voyager aux Antilles mais le seul moyen pour avoir la possibilité de passer plus de temps sur place que durant d’autres périodes de vacances scolaires.

Le vol de 8h s’est déroulé sans encombres, la valisette jet kids ayant grandement facilité le sommeil d’Elie ; quant aux deux grands, les vols se déroulent toujours très bien (tant qu’ils mangent et que les écrans sont autorisés …)

Première partie du séjour : Le Vauclin

Durant la première partie de notre séjour nous avions choisi de séjourner au Vauclin qui n’est pas une ville particulièrement touristique mais son emplacement nous semblait assez stratégique pour rayonner dans le sud de l’ile.

Pourquoi le Vauclin ? Parce qu’il n’est pas si facile de se loger en Martinique sans beaucoup d’anticipation, et de surcroit pour une famille de 5… 

C’est pour cette raison que nous avions choisi de poser nos valises au Village de La pointe.

Ce village vacances est situé dans une magnifique palmeraie qui offre un dépaysement immédiat. Les variétés de palmiers viennent des 4 coins du monde et j’ai trouvé très agréable le fait de loger dans un endroit si arboré.

Nous étions logés dans un bungalow familial, et avons pu profiter des installations du village tout en ayant notre petit espace privatif.

 La piscine est très agréable, et le snack bar était là pour dépanner lorsque les restos sont fermés ou que l’on n’a pas anticipé les courses.

Le village avait un taux de fréquentation important durant notre séjour, ce qui est apparemment rarement le cas, donc pour éviter les périodes de forte affluence nous avions choisi de profiter des infrastructures très tôt le matin. Nos enfants étant assez matinaux, ce n’était pas un problème pour nous…d’autant que le soleil se lève et se couche plus tôt en Martinique qu’en Métropole.

La plage de la Pointe Faula située à proximité immédiate n’est pas la plus indiquée pour la baignade car très peu profonde, et il y avait malheureusement beaucoup de sargasses lors de notre séjour, mais il s’agit d’un spot idéal pour les amateurs de sports nautiques.

Nous avons donc offert à Sam et à Rose (11 & 9 ans) une initiation à la planche à voile avec l’UCPA et ils ont tous les deux passé un excellent moment !

Du côté des plages…

Il n’est pas possible de visiter librement la Martinique sans voiture. Nous avions donc loué un véhicule pour toute la durée de notre séjour.

Cela nous a permis de découvrir les belles plages du sud de l’ile mais aussi d’aller un peu plus au Nord parfois en se levant très tôt le matin et en partant pour la journée.

Nous avons donc profité de notre séjour au Vauclin pour découvrir la très belle plage des Salines, mais aussi Les Anses d’Arlet, l’ilet Chevalier (que nous avons rejoint en bateau navette), l’incroyable plage de Anse Michel (un de mes coups de cœur), ou encore l’incontournable plage de la Pointe Marin à Saint Anne, Anse Moustique, moins connue, et plus haut, la plage de Anse Dufour ou nous avons vu des tortues !

Hormis la plage des Salines qui étaient assez fréquentée, nous n’avons croisé que très peu de touristes sur les plages, le contexte sanitaire ayant sûrement découragé le plus grand nombre …

Nous avons régulièrement profité de la plage de la pointe Marin, principalement connue pour accueillir le club Med mais celui-ci étant fermé lors de notre séjour, nous avons eu la chance de profiter d’une magnifique plage pratiquement déserte)

Outre cet avantage non négligeable d’être seul au monde ou presque, j’ai dès le début de mon voyage été totalement séduite par la beauté des plages toutes plus belles les unes que les autres… De mes derniers voyages, je n’ai pas de souvenir comparable de plages aussi belles et aussi sauvages.

Du côté des balades…

Nous avons adoré nous balader dans les ruelles colorées du village de Sainte Anne, visiter l’Habitation Clément, découvrir la presqu’ile de la Caravelle. Nous nous sommes également offert une balade en bateau à la découverte des ilets du François (et la célèbre « baignoire de Joséphine » )et ce fut une journée magique en pleine immersion auprès des iguanes et des étoiles de mer !

Du côté des restaurants : 

Nous avons retenu les adresses suivantes : 

Deuxième partie du séjour : le Nord 

Sur notre trajet nous menant du sud au Nord nous avons visité le magnifique jardin de Balata, endroit très prisé par les touristes mails il n’en demeure pas moins exceptionnel par sa beauté.

La route fut dépaysante à elle seule, ce qui ajouta un intérêt certain lors du déplacement.

Afin de visiter le Nord de l’ile, nous avons passé quelques jours au village Pomme Cannelle situé dans le petit village du Prêcheur.

C’est une région beaucoup plus calme, moins fréquentée par les touristes, mais très riche culturellement.

C’est ici que se trouve le célèbre Mont Pelé, dont l’éruption de 1902 ravagea totalement la ville de Saint Pierre et fit des milliers de victimes.

C’est pour cette raison que les plages de cette région ont du sable noir.

La ville de Saint Pierre, aujourd’hui reconstruite est très agréable à visiter et possède de nombreux centres culturels.

Nous avons été très bien accueillis au Village Pomme cannelle et avons apprécié l’intimité des lieux. Les bungalows sont très calmes, et possèdent la surface idéale pour une famille, tout à fait ce dont nous avions besoin à ce stade du voyage.

Le village possède une très jolie piscine située au milieu d’un jardin, ainsi qu’ un restaurant de spécialités locales. 

Je garde encore un souvenir très marquant de l’incroyable petit déjeuner !

(Bon à savoir : les bungalows disposent d’une cuisine si l’on préfère être autonomes dans l’organisation des repas).

Le village pomme cannelle est une petite structure tenue par une famille, très proche de ses clients, et je ne peux que vous recommander d’y séjourner !

Du côté des balades, nous avons vécu une expérience incroyable en effectuant la randonnée de Anse Couleuvre qui s’achève face à une cascade magistrale. (attention : il faut prévoir de partir très tôt car l’accès est difficile et le parking vite saturé).

Nous nous sommes également rendus au centre de découverte des sciences de la terre à Saint Pierre afin d’en apprendre davantage sur les volcans.

Enfin, nous avons passé une journée entre amis à l’Habitation Céron qui possède d’ailleurs un très bon restaurant bien que pas vraiment bon marché.

Nous avons admiré le coucher du soleil sur la plage du carbet, côtoyé les pécheurs sur le ponton du village de Saint Pierre et visité la magnifique distillerie Depaz sous une chaleur écrasante…

Et ces quelques jours fort agréables se sont achevés en beauté avec la balade en mer à la rencontre des dauphins organisée par le Village Pomme Cannelle…

Notre voyage s’est terminé après une dernière étape non loin de l’aéroport ou nous avons séjourné à quelques mètres seulement de la plage au sein de la résidence Brise Marine. Tout s’est déroulé à merveille, à tel point que nous aurions bien prolongé de quelques jours …quoique la tempête qui a sévi durant les derniers jours, nous a peut-être aidés à prendre le chemin du retour sans trop avoir le cœur lourd…

En conclusion ce fut pour toute la famille un très beau voyage, la Martinique a beau être un département Français, elle est malgré tout à l’autre bout du monde… Le dépaysement est garanti, la communication facilitée, le climat agréable bien que la pluie puisse parfois être très présente. 

Nous sommes rentrés à Paris en conseillant à tous nos amis d’aller la découvrir un jour.

Et parce qu’il est toujours très difficile d’être parfaitement exhaustif après un voyage aussi riche, n’hésitez pas à me faire part de vos éventuelles questions qui pourraient subsister après la lecture de cet article.

A l’heure où j’écris ces lignes, les projets de voyages ne sont plus vraiment d’actualité mais des jours meilleurs viendront et j’ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans les photos !

6 Commentaires

  1. Ça nous fait tellement de bien de lire ça maintenant !
    Tout était épinglé sur Mapstr mais avec ton récit , ça a une autre saveur ! Merci !

    1. ravie que ça puisse servir !

  2. merci pour ce superbe récit! ça donne vraiment envie de s’y perdre… les photos sont splendides!

    1. Merci Marie ! Contente que tu apprécies 😉 j’espère que tu vas bien ainsi que toute ta petite famille.

  3. Super article Laureen ! Merci pour ces découvertes ! Pete et Anne-Sophie

    1. Merci à tous les deux ! J’espère que tout va bien pour vous tous dans les Caraïbes 😉

Laisser un commentaire