Sans vouloir te changer.

Noel est dans un mois.

Les catalogues de jouets sont en train d’être distribués.

Ceux qui séparent les pages « filles » des pages « garçons » me font horreur.

Je suis heureuse qu’ils n’arrivent pas jusqu’à ma boîte aux lettres.

Quant aux boutiques de jouets à univers distincts, n’en parlons pas, celles qui divisent les enfants et les dirigent dans certains rayons plutôt que d’autres.

Le pire, c’est qu’ils sont parfois obéissants, les enfants.

Ils ont intégré le fameux code couleur : bleu d’un côté, rose de l’autre.

Un garage pour les uns, le ménage pour les autres.

Avec tous ces souhaits imposés, ils en arrivent presque à oublier qu’ils ont le choix.

Le choix d’avoir envie d’un camion de pompier ou d’une poupée, qu’ils soient nés « fille » ou bien « garçon ».

Je ne mets plus les pieds dans ces boutiques. Je m’y refuse.

image5

image4

image3

image1

image2

image6

Sache ma fille que tu n’es pas un garçon manqué, non. Tu es une vraie fille pas comme les autres. D’ailleurs tu ne « manques » de rien.

Tu as tout ce qu’il te faut. Et ce qu’il te faut, c’est ce que tu aimes. C’est pourtant évident.

Ce que tu aimes, ce n’est pas toujours ce dont les autres ont besoin, ni même ce que les autres voudraient que tu aimes. Pas même moi.

Quelle drôle d’idée de vouloir imposer dès le plus jeune âge, une pensée unique.

Nous vivons dans une époque tourmentée, nous avons nos responsabilités.

Que cherchons nous à transmettre aux citoyens de demain ?

(dédicace affectueuse à tou(te)s les « garçons manqués 😉

img_4232

arc

 

3 Commentaires

  1. Je ne peux que adorer… J’élève mes filles avec cette ligne de conduite…Lorsque l on me dit Julie est un petit garçon « manqué » Je répond que non elle est juste Elle..
    Et j espère qu elle ne rentrera dans jamais aucune case..
    Et l anniversaire « starwars » dont elle a envie aura lieu et elle recevra une poupée qui fait caca, et des legos trouvé dans le fameux rayon garçon

  2. Très jolie billet ! Chez moi nous sommes trois soeurs. Maman et papa nous ont toujours élevé avec un peu de tout. L’art beaucoup beaucoup. Ma petite soeur a un peu plus joué à la poupée par exemple. Mais toutes les trois ont été plus playmobils, super héros, aventures, James Bond et Tintin.
    C’est dingue comment ce que nous donne nos parents, et ceux que nous proposent la société nous les intégrons différemment.
    Tu as deux enfants magnifiques, autant dehors que dedans on dirait ! Et tu protèges ton trésor des meilleures façons qui soit … Bravo ! =)

  3. Hello !
    J’organise dans le cadre de mon travail (dans un organisme de formation) un atelier collaboratif sur « Le sexisme, ça s’apprend !  » le vendredi 16 juin à Paris. C’est gratuit sur inscription. Le but est de questionner les pratiques éducatives dès le plus jeune âge. Intéressant pour les maîtresses (qui ne travaillent pas le vendredi après midi) ou pour tous les professionnels de la petite enfance en général 😉 Plus d’infos : http://www.expression-sarl.com/actualites-2